La langue française au Luxembourg : le français détrône l’anglais

La place de la langue française au Luxembourg
La place de la langue française au Luxembourg

La langue de Molière est soi-disant ignorée à l’étranger. Au Luxembourg, elle semble cependant occuper une place considérable dans la vie des habitants. La langue française au Luxembourg s’octroie d’ailleurs la première place dans la vie professionnelle des Luxembourgeois selon le journal Le Jeudi.

La place de la langue française au Luxembourg
La place de la langue française au Luxembourg

La place de la langue française au Luxembourg

Dernièrement, Kinshasa est devenue la plus grande ville francophone du monde et l’utilisation de cette jolie langue ne cesse d’évoluer. En effet, la langue de Molière a reçu beaucoup d’éloges dans la capitale du Grand-Duché de Luxembourg. Un sondage a été publié par le journal Le Jeudi. D’après ce sondage, la langue française au Luxembourg se hisse effectivement en tête de liste parmi les langues les plus parlées dans la capitale. Elle dépasse ainsi l’Allemand qui occupe la quatrième place derrière l’anglais.

Notons cependant que ce classement de la langue française ne concerne que la vie professionnelle des Luxembourgeois. En effet, toujours selon le sondage du journal Le Jeudi, la langue luxembourgeoise continue de dominer la sphère familiale.

Des statistiques qui en disent long

Malgré l’usage de l’allemand et du luxembourgeois, la langue française au Luxembourg continue de garder une place dominante au sein de la sphère professionnelle. En effet, selon les statistiques établies par l’institut Ifop, réalisées entre avril et mai 2017, près de 62 % de la population interrogés lors du sondage communique en français sur son lieu de travail. Cette influence résulte certainement de sa proximité avec la France.

Le Luxembourg à la tombée de la nuit
Le Luxembourg à la tombée de la nuit

Toujours est-il que le luxembourgeois continue cependant de dominer dans la vie sociale. Plus de 62 % de la population préfère en effet parler le luxembourgeois au quotidien contre 42 %, penchant pour le français, et 18 % pour le portugais. Des statistiques alarmantes pour la langue de Shakespeare qui demeure, cependant, la langue la plus parlée au monde.

8 comments
  1. Étant expatrié cela se ressent vraiment depuis quelques temps. Même s’il y a des gens qui ne parlent pas la langue, il y en a de plus en plus qui la comprennent.
    Étant situé à Wiltz, les gens qui ne parlent pas luxembourgeois parlent plutôt allemand mais le français arrive peu à peu et ça fait du bien.

    1. Merci beaucoup pour votre témoignage. Il est vrai que c’est toujours appréciable en tant qu’expatriés de croiser des francophones qu’ils soient confirmés ou débutants. Cela permet de faire connaissance plus facilement et par la même occasion d’avoir un premier point en commun : l’utilisation de la langue française 🙂

    2. Effectivement J-B.
      La barrière de la langue peut effrayer un petit peu au début mais comme vous je remarque une certaine progression dans la compréhension du français au Luxembourg et ça fait du bien de parfois être compris en parlant sa langue maternelle.

        1. J’étais à San Francisco il y a quelques mois. J’ai aidé un autre client qui arrivait à l’hôtel avec sa petite famille à monter leurs innombrables bagages. Il me dit “merci beaucoup” (en français). J’étais très étonné. Je lui répond donc en français. Je lui demande comment il savait que je parlais français. Il m’a dit: “je ne savais pas” 🙂
          Après, en y repensant, j’ai eu presque “honte” de m’être étonné. Un anglophone ne s’étonne jamais que quelqu’un parle l’anglais. C’est plutôt le contraire qui est vrai. Je pense que les francophones gagneraient à se décomplexer.

        2. Merci pour votre témoignage ! Effectivement, dans un pays anglophone, cela peut surprendre lorsque l’on nous parle en français et pour l’avoir vécu, c’est plutôt une agréable surprise 🙂
          Vous avez raison, il faut être fier de notre langue et essayer de l’employer au maximum. Beaucoup de monde aime la langue française et de simples mots de politesse sont toujours agréables à entendre quelle que soit la langue employée !

  2. J’ai été à Luxembourg-capitale il y a une vingtaine d’année et en février 2019. Les deux fois je n’ai éprouvé aucune difficulté en utilisant le français. C’est magnifique!

    1. Effectivement, c’est toujours agréable de trouver des interlocuteurs francophones lorsque l’on ne connait pas une destination. Merci pour votre témoignage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like