The Economist nous invite à apprendre la langue de Molière

The Economist encourage les anglophones à apprendre le français
The Economist encourage les anglophones à apprendre le français

Robert Lane Greene invite ses lecteurs anglophones à commencer à apprendre la langue de Molière. C’est dans une édition du magazine The Economist que le journaliste encourage les unilingues à maîtriser au moins une seconde langue. La langue française semble, selon lui, la mieux indiquée en raison de son influence dans le monde.

The Economist encourage les anglophones à apprendre la langue de Molière
The Economist encourage les anglophones à apprendre la langue de Molière

Pourquoi apprendre la langue de Molière après l’anglais ?

Selon le journaliste, après l’anglais, le français est « la langue qui couvre la plus grande partie du globe ». Et lorsque l’on connait l’influence de la langue française dans le monde, il n’y a plus à hésiter. En effet d’après le journaliste francophile, le français est devenu une langue globale. En Afrique, en Europe, au Canada, dans les Caraïbes…, elle est partout !
D’autre part, un épanouissement professionnel implique de maîtriser au moins deux langues selon le magazine The Economist. Outre l’anglais, apprendre la langue de Molière présenterait des avantages, notamment sur le plan international. Car le français ne concerne pas uniquement la France. Il touche également les personnes dans le monde pour qui « la langue de Molière est une langue maternelle ou secondaire », souligne Robert Lane Greene.
[youtube id=”owrOWEPP3lI” width=”700″ height=”350″ position=”center”] Et pour convaincre ses compagnons unilingues anglophones, le journalise mise sur un second argument : la culture francophone ! C’est à travers la littérature et les arts que l’on peut évaluer l’influence et la richesse de la culture francophone.

Qu’en est-il des autres langues ?

Apprendre le français n’est certes pas une obligation d’après Robert Lane Greene. Car il y existe d’autres pays en plein essor économique et démographique comme la Chine. Mais le mandarin, et ses signes difficiles à comprendre, peut-il se faire une place dans le monde ? Comme pour le japonais, le journaliste reste sceptique à ce sujet.

Apprendre la langue française en s'amusant
Apprendre la langue française en s’amusant
L’Inde, bientôt le pays le plus peuplé au monde, peine aussi à faire de l’Hindi une langue globale, toujours selon le journaliste. Seule la langue de Molière, après l’anglais, est parlée aux quatre coins du globe. Même l’Égypte, un pays anglophone, se met au français. Alors, pourquoi ne pas s’y mettre ?

6 commentaires
  1. L’espagnol n’est pas mal non plus en terme de population. Mon cœur est pour le français mais ma raison serait plutôt pour la langue de Cervantes.

    1. Effectivement, vous avez raison 🙂 Chaque langue a son charme et le célèbre Miguel de Cervantes à qui l’on doit le roman L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche fait partie des personnages qui ont su faire briller la langue espagnole.

  2. Le francais en Europe? Ou est parle le francais en Europe sauf en France, en Belgique, en Luxembourg et un peut en Suisse? L’alemand est aussi parle en Allemagne, Suisse, Autriche et Lichtenstein. Oui, c’est super bien de parler plusieurs langues car cela ouvre des portes. Il faut je pense trouver d’autres benefices a parler le francais. J’ai lu l’article car j’ai pense que c’est plus interessant que de lire des choses qui n’ont aucune importance. Apres moi le francais est benefique pour la bouche…les Francais parlent beaucout, rapidement et le muscle travail d’avantage

    1. D’après certaines études, la langue française se porte bien en Europe. En effet, en plus des pays où elle est utilisée chaque jour, l’enseignement de celle-ci à l’école dans les pays européens remporte un franc succès. 33 pays dans le monde ont le français pour langue officielle, donc, il est certains que d’apprendre la langue français est un véritable plus ! De plus, le français est l’une des deux langues parlées avec l’anglais sur les cinq continents. Il existe de nombreuses raisons pour apprendre la langue française. Merci à vous de parler celle-ci !

    1. Effectivement, la langue française ne manque pas de charme et le nombre d’apprenants dans le monde ne cesse d’augmenter ce qui est une très bonne nouvelle 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous êtes toujours curieux ?