Le Canada souhaite attirer les immigrés francophones hors du Québec

Le Canada souhaite encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec
Le Canada souhaite encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec

Le Canada souhaite encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec. Une décision politique émise le 11 juin 2018 dernier par le gouvernement fédéral canadien. Selon Radio-Canada International, un Centre des politiques d’immigration francophone ouvrira ses portes à l’automne prochain. Une nouvelle politique qui influencera aussi l’avenir de la langue française sur le sol canadien.

Le Canada souhaite encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec
Le Canada souhaite encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec

Comment encourager les immigrés francophones à s’installer hors du Québec ?

Le nombre d’expatriés français et francophones augmente au Canada, mais cela ne suffit pas. Le pays souhaite, en effet, augmenter les immigrés francophones, mais, cette fois, en dehors du Québec. Le Canada espère accroître cette population de 4,4 % d’ici 2023 d’après Le Journal de Montréal. Plusieurs démarches seront mises en place afin d’atteindre cet objectif.

Ciel étoilé en Colombie-Britannique
Ciel étoilé en Colombie-Britannique

La première étape consiste à créer un Centre des politiques d’immigration francophone avant la fin de l’année 2018. Un centre qui résulte d’un « plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 ». Un plan exécuté par Mélanie Joly et Justin Trudeau en mars 2018.  Ce Centre aura pour mission de solliciter les immigrés francophones afin qu’ils déposent leurs valises hors du Québec.

Les communautés françaises au Canada seront aussi invitées à collaborer avec le ministère de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté. Ces dernières sont conviées à « soumettre leurs idées pour attirer de nouveaux arrivants », souligne le quotidien montréalais.

Préservation de la langue française hors du Québec

Ottawa prévoit, quant à elle, de débloquer un budget de 40,8 millions d’euros pour concrétiser cette décision politique. Une décision qui vise, en parallèle, à préserver la langue de Molière notamment hors du Québec.

Partez à la découverte de Toronto en Ontario
Partez à la découverte de Toronto en Ontario

Car l’avenir du français au Canada dépendra aussi de cette nouvelle politique qui veillera aussi au recrutement à l’étranger. Une politique qui vise aussi à améliorer les relations entre les territoires et provinces canadiennes. Le Centre se fixe aussi comme objectif de favoriser la communication entre les communautés minoritaires et Immigration Canada.

10 commentaires
  1. J’utilise la langue française professionnelle. Je lis très bien mais je n’ai pas l’habitude de parler la langue. J’ai besoin quelles que semaines pour améliorer mon langage.
    Je suis en retraite mais je travaille come psychiatre en poste libéral à Blagfevgrad et à Sofia.

    1. Bonjour Madame Kojouharova,
      Le plus simple pour savoir si vous pouvez vous installer au Canada est de vous rapprocher de l’ambassade du Canada en Bulgarie. Vous pouvez également vous rendre sur le site de l’immigration canadienne.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

  2. Je suis un citoyens d’origine Comoriens. Je lis, j’écris et parle couramment le français. Diplômé en tourisme parcours communication, je souhaite venir au canada. Malheureusement il n’y a pas une Ambassade Canadienne aux Comores.
    Pouvez-vous m’aider sur les démarches à faire pour réussir mon projet de venir au canada ?
    Merci.

    1. Bonjour Monsieur Mouigni,
      Le mieux, comme vous n’avez pas d’Ambassade Canadienne aux Comores, est de vous rendre sur le site de l’immigration canadienne. Ils pourront vous guider de la meilleure des façons pour faire vos démarches.
      En espérant que vous trouverez les réponses à vos interrogations, je vous souhaite une agréable journée.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

  3. Bonjour je suis marocain j’ai un bon niveau en français, j’ai 34 ans je suis technicien dessinateur en construction métallique, je souhaite venir au canada mais le problème c’est que je ne sais pas par où je dois commencer et si je suis acceptable ou pas et combien de temps cela prendra…..merci d’avance

    1. Bonjour,
      Pour savoir si vous pouvez vous installer au Canada, le plus simple est de prendre contact avec l’ambassade du Canada au Maroc. Vous pouvez également visiter le site internet de l’immigration canadienne, celui-ci est très bien fait et vous permettra d’avoir réponse à toutes vos interrogations.
      En espérant que vous trouverez les réponses à vos questions, je vous souhaite bonne chance dans vos démarches !
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

  4. Bonjour. Je me demande comment profiter de cette opportunité et d’iimmigrer au Canada sachant que je suis un prof de français marocain.

    1. Bonjour,
      Afin d’obtenir des réponses précises, je vous conseille d’entrer en contact avec l’ambassade du Canada au Maroc. Vous pouvez aussi consulter le site de l’immigration canadienne afin d’avoir plus d’éléments pour réussir vos démarches. Etant professeur de français je pense que vous pouvez également contacter directement les différentes commissions scolaires sur le territoire canadien afin de multiplier vos chances.
      En espérant que vous trouverez des réponses précises à vos interrogations, je vous souhaite une agréable journée.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

    1. Bonjour Madame Pennisi,
      Le mieux pour savoir si vous pouvez travailler au Canada comme professeur de français est de vous rapprocher de l’ambassade du Canada de votre pays. Vous pouvez également vous rendre sur le site de l’immigration canadienne.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi