Quelques expressions très françaises très appréciées des Anglais

Un amuse bouche, une des nombreuses expressions très françaises
Un amuse bouche, une des nombreuses expressions très françaises

Si nous nous plaisons à emprunter quelques expressions de nos amis anglophones, ces derniers prennent aussi un malin plaisir à utiliser quelques-unes de nos expressions très françaises. Découvrez à travers cet article certaines formulations dans la langue de Molière dont raffolent les Anglais.

Un amuse bouche, une des nombreuses expressions très françaises
Un amuse bouche, une des nombreuses expressions très françaises

« Amuse-bouche »

Parmi les expressions très françaises appréciées des anglophones, nous retrouvons la formule « amuse-bouche ».

Cette expression désigne « un petit mets sucré ou salé destiné à tromper la faim ». Habituellement servi en dehors de repas ou durant une réception, l’« amuse-gueule » a vu le jour au 19e siècle d’après le dictionnaire de l’Académie française. Cette expression signifie également une chose de peu de valeur ou sans importance.

« Pot-pourri »

Les Anglais aiment particulièrement cette expression française. Il est défini dans l’Oxford Dictionary comme un « mélange hétérogène de différents ingrédients ». Le mot « pot » a vu le jour sous la plume de l’écrivain Rabelais en 1564. Il désigne, en ce temps, un ragoût composé de toutes sortes de légumes et de viandes. Quant au terme « pourri », celui-ci est apparu au 16e siècle. Il désigne les aliments complètement ramollis suite à un excès de cuisson.

Découvrez quelques expressions françaises utilisées par les Anglais
Découvrez quelques expressions françaises utilisées par les Anglais

« Femme fatale »

La formule « femme fatale » compte aussi parmi les expressions très françaises qui ont dépassé nos frontières. Déjà présente dans la littérature du 19e siècle, ce terme désigne selon le Trésor de la langue française la femme « envoyée par le destin pour séduire ceux qui l’approchent ».

« Ménage à trois »

Voilà une expression populaire française très appréciée des Anglais. Le ménage à trois, vous l’avez compris, signifie cohabiter à trois : la femme, le mari mais également l’amant (maîtresse). On entend pour la première fois cette expression au 19e siècle dans le roman Germinal d’Émile Zola.

« Billet doux », une des nombreuses expressions très françaises

Traduite par « love letter » en anglais, cette expression française désigne une lettre d’amour. Dite, « envoyer un poulet » au 16e siècle, cette manière d’envoyer un « billet galant » prend une tournure plus élégante bien plus tard.

1 commentaire
  1. Fascinant ! Il faut, toutefois, noter que, durant les quelque cent dernières années, les emprunts au français par les anglophones n’ont guère modifié la structure de la langue anglaise, tandis que, du côté des emprunts à l’anglais, britannique ou étatsunien, par les francophones, les conséquences sont autrement plus graves sur la langue française, car lesdits emprunts ont provoqué, notamment chez les Français, une véritable anglolâtrie, qui ne cesse de s’aggraver et s’attaque non seulement au vocabulaire du français, qui pourrait aisément s’en passer, mais encore à la syntaxe et à la morphologie de notre langue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi