Propriétaire de location meublée saisonnière (en France) en 2021

Devenir propriétaire de location meublée saisonnière en France
Devenir propriétaire de location meublée saisonnière en France

Vous avez une résidence très bien agencée que vous souhaitez proposer en location pour les vacanciers de passage en France ? Devenez, vous aussi, propriétaire de location meublée saisonnière. Comment faire ? Par où commencer ? Statut professionnel ou particulier ? Comment se faire connaitre des voyageurs ? on vous dit tout.

Devenir propriétaire de location meublée saisonnière en France
Devenir propriétaire de location meublée saisonnière en France

Propriétaire de location meublée saisonnière (en France) en 2021

Si la location saisonnière vous permet de bénéficier d’une fiscalité avantageuse, elle offre, à vous et à vos hôtes, des avantages indéniables. Mais, outre l’inscription sur un annuaire de location saisonnière, quelles sont les autres étapes à suivre ?

Devenir propriétaire : par où commencer ?

Avant de se décider à devenir propriétaire de location meublée saisonnière, il faut bien entendu bénéficier d’un bien immobilier inoccupé en France. Ce dernier peut très bien être un petit studio, un grand appartement ou une luxueuse villa. Comme celui-ci est destiné à la location saisonnière pour une clientèle de passage, il doit impérativement être meublé.

Que vous souhaitiez mettre en location votre maison de vacances avec piscine privée à Saint-Tropez ou que vous proposiez une location de chambre de bonne à Paris, les conditions sont les mêmes. Assurez-vous par conséquent de bien aménager votre maison avant de la mettre en location.

Salon chaleureux d'un chalet en rondins de bois
Salon chaleureux d’un chalet en rondins de bois

La seconde étape pour devenir propriétaire de location meublée saisonnière consiste à déposer un formulaire déclarant sa location saisonnière auprès de la Mairie. Ce formulaire est obligatoire pour toutes les locations meublées saisonnières en France.

Seront incluses dans la déclaration les informations personnelles du propriétaire de location meublée saisonnière ainsi que les détails concernant la maison en location par particulier. La Mairie, notamment à Paris, vous délivrera ensuite une autorisation vous permettant de louer en tant que saisonnier.

Statut professionnel ou particulier : Comment savoir ?

Pour un meublé de tourisme le statut professionnel ou particulier est une question fréquente. C’est un décret récent de notre ministre Barbara Pompili, qui demande que la mention « professionnel » ou « particulier » soit visible sur les annonces de location meublée de tourisme.
Selon notre lecture, c’est le code général des impôts et son article 155 qui prévaut. Il régit la notion de loueur meublé non-professionnel et professionnel de la façon suivante. Le statut de professionnel s’applique lorsque le loueur réunit les 3 mentions ci-dessous :

  1. « un membre du foyer fiscal au moins est inscrit au registre du commerce et des sociétés en qualité de loueur professionnel ;
  2. les recettes annuelles retirées de cette activité par l’ensemble des membres du foyer fiscal excèdent 23 000 € ;
  3. ces recettes excèdent les revenus du foyer fiscal soumis à l’impôt sur le revenu dans les catégories des traitements et salaires au sens de l’article 79 du CGI, des bénéfices industriels et commerciaux autres que ceux tirés de l’activité de location meublée, des bénéfices agricoles, des bénéfices non commerciaux et des revenus des gérants et associés mentionnés à l’article 62 du CGI »

Propriétaire de location meublée saisonnière : se faire connaitre des voyageurs

À présent que vous êtes devenu propriétaire d’une location meublée saisonnière, viennent ensuite les différentes démarches publicitaires. Car la location chez l’habitant en France rencontre en effet une hausse considérable depuis l’explosion du secteur touristique, notamment dans les communes rurales. Mettre son bien en avant devient donc une étape cruciale.

Magnifique chambre à la décoration soignée
Magnifique chambre à la décoration soignée

Vous pouvez suivre vous-même les démarches publicitaires ou, fortement conseillé, faire appel à une agence spécialisée. Cette seconde option présente en effet de nombreux avantages. L’agence vous prodiguera quelques conseils afin de bien agencer votre location saisonnière.

Les clauses entre particuliers

S’agissant d’une location de particuliers à particuliers, le propriétaire de location meublée saisonnière est libre de conclure un contrat avec les locataires par courriers électroniques ou par la Poste. Le contrat doit néanmoins être rédigé en deux exemplaires. Notons que la signature d’un contrat n’est pas obligatoire si le bien est proposé en location en ligne.

Terrasse agréable
Terrasse agréable

Cependant un dépôt de garantie doit impérativement être versé par le locataire. Ce dernier occupera la maison durant une durée déterminée. La location d’une maison en bord de mer ou d’un studio en plein centre-ville ne doit se faire que sur une durée inférieure à trois mois. Sauf, bien entendu, pour la location meublée classique dont la durée peut s’étendre sur un an.

Enfin, le propriétaire est libre de proposer son bien en location tout au long de l’année, même hors saison. La durée de la location ne doit cependant pas dépasser les 90 jours.

Location-Francophone : site de petites annonces gratuites de location vacances

Location-Francophone est une plateforme de petites annonces de location d’hébergements entre particuliers. Chaque jour nous mettons en contact des hôtes et des voyageurs du monde entier partageant un intérêt commun pour la francophonie.
Inscrivez votre location saisonnière gratuitement sur Location-Francophone et recevez directement des demandes de réservations des voyageurs.
Bonnes locations,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi