Que faut-il savoir avant de lancer son projet de Tiny House ?

Tiny house dans la forêt ©Sarah Grote
Tiny house dans la forêt ©Sarah Grote

Venues au monde aux Etats-Unis dans les années 2000, les Tiny House ou “mini-maisons”, sont un moyen économique de se loger de plus en plus populaire. La plupart du temps ces mini-maisons sont construites sur un châssis de remorque afin de pouvoir garder une mobilité et changer facilement d’horizon tout en gardant un réel confort. Vous êtes sur le point de franchir le cap ? Voici l’ensemble des informations nécessaires à connaître avant de débuter l’aventure.

Tiny House ©tinyhouse-baluchon
Tiny House ©tinyhouse-baluchon

Quel cadre juridique autour de la Tiny House ?

Avez-vous besoin d’un permis de construire pour la Tiny house ?

Le grand avantage d’une maison mobile, c’est qu’au niveau juridique elle n’existe pas. Ce qui vous exempte de permis de construire et vous donne donc la possibilité de laisser libre cours à vos envies.

Exempt de permis de construire à condition que…

Toutefois il faut tout de même respecter quelques conditions. Pour être exemptée de permis de construire, votre Tiny House ne doit pas excéder :

  • un poids de 3 500 kilos,
  • 4.30 mètres de haut,
  • 2.55 mètres de large
  • et 12.00 mètres de long
Maison écologique ©tinyhouse-baluchon
Maison écologique ©tinyhouse-baluchon

Quelle consommation d’énergie ?

Le plus grand des avantages d’une maison sur roues est incontestablement son faible besoin en énergie. En effet, qui dit mini-maison dit mini consommation. Ainsi, si on équipe une Tiny House de panneaux solaire, on devient facilement autonome au niveau électrique.

Limiter la consommation d’eau

De plus, si on souhaite pousser le besoin d’autonomie à son plus au niveau, on peut s’équiper de toilette sèche, mais également d’un filtre à eaux grises afin de limiter la consommation d’eau au maximum.

Le coin-repas ©tinyhouse-baluchon
Le coin-repas ©tinyhouse-baluchon

La Tiny House est donc la meilleure alternative pour ceux qui souhaitent devenir propriétaires d’une maison écologique tout en préservant leurs portefeuilles. Ainsi avec un budget équivalent à un minuscule studio à Paris, vous avez une véritable maison qui ne manquera pas d’attirer les regards et qui vous permettra de vous installer où bon vous semble.

Autonomie électrique grâce aux panneaux solaires

Cependant, pour ceux qui souhaitent être totalement autonomes au niveau électrique, il ne faut pas oublier que les batteries des panneaux solaire augmente le poids de la Tiny House, ce qui peut rendre son déplacement illégal, car n’oubliez pas que celle-ci ne doit pas dépasser 3 500 kilos.

Où installer votre Tiny House ?

Pour profiter au maximum de votre réalisation, il faudra opter pour un mode de vie moins urbain. Choisir un terrain à la campagne est conseillé. En effet, ce genre d’habitation ne trouvera pas sa place, malheureusement, au cœur d’une métropole. Alors, vous avez envie d’une vie au grand air et que vous êtes seul, en couple ou avec un enfant  ?

Opter pour un terrain à la campagne, plus proche de la nature ?

Le monde et la nature s’ouvrent à vous pour une vie plus simple et surtout plus économique. Malheureusement, ce mode de vie sera difficilement adoptable par une famille nombreuse du fait de l’espace réduit d’une mini maison.

Tiny House : Hébergement spacieux ©tinyhouse-baluchon
Hébergement spacieux ©tinyhouse-baluchon
Le coin salon ©tinyhouse-baluchon
Le coin salon ©tinyhouse-baluchon

Comment déplacer votre Tiny House ? Pour combien de temps ?

Jusqu’à 3 mois sans autorisation sur un terrain privé

Vous pourrez stationner votre Tiny House sur un terrain privé pendant une durée de 3 (trois) mois sans la bouger. Cependant, pour la laisser plus longtemps, vous pourriez être obligé de demander une autorisation à la commune. Alternativement, vous pourriez aussi la déplacer et revenir par la suite. Mais attention l’équipe de Toploc ne s’engage pas sur la validité juridique de cette approche, simple pragmatisme de notre part. Finalement la Tiny House peut être considérée comme une remorque. En la matière il n’y a pas de véritables règles de stationnement !

La salle d'eau ©tinyhouse-baluchon
La salle d’eau ©tinyhouse-baluchon

Un véhicule et un permis spécial pour tracter votre Tiny House

Pour son déplacement sur les routes françaises, il faudra bien faire attention, car une petite maison sur roues n’a pas d’homologation comme une caravane. Vous devez donc avoir un véhicule ayant la possibilité de tracter votre mini maison, mais également un permis spécial.

-> Astuce vous ne disposez pas d’un véhicule capable de tracter votre Tiny House  ?

Pensez, par exemple, à louer un utilitaire lorsque vous souhaitez déménager. Cela vous permettre de rester autonome sans effectuer un investissement conséquent dans un véhicule adapté.

Combien coûte une Tiny House ?

A partir de 20 000 € en auto-construction

Lorsque l’on décide de vivre dans une Tiny House, le prix est également l’une des raisons principales. En auto-construction, vous pourrez construire la mini-maison de vos rêves pour un prix inférieur à 20 000 euros.

Jusqu’à 30 à 40 000 euros par un constructeur

Cependant, si vous optez pour un constructeur et une offre complète, il faudra compter environ 30 à 40 000 euros.

Chambre confortable ©tinyhouse-baluchon
Chambre confortable ©tinyhouse-baluchon
Tiny House : Chambre bien éclairée ©tinyhouse-baluchon
Chambre bien éclairée ©tinyhouse-baluchon
Tiny House économique ©tinyhouse-baluchon
Tiny House économique ©tinyhouse-baluchon

Quels matériaux choisir pour réduire le budget ?

Beaucoup préfèrent concevoir leur micro maison sur roues par eux même afin que celle-ci colle parfaitement à leurs attentes.

Utiliser des matériaux recyclés pour réduire le budget

Ainsi, après la réalisation ou l’achat des plans de leur mini maison sur internet, les constructeurs en herbes essayeront de minimiser les coûts en utilisant des matériaux de recyclage. Cela fera de leur Tiny House, une réalisation écologique, mais également économique.

Le coin-cuisine ©tinyhouse-baluchon
Le coin-cuisine ©tinyhouse-baluchon

En conclusion, si vous avez envie de réduire vos dépenses, de ne pas vous endetter pendant des années et de vivre d’une manière plus simple la Tiny House est faite pour vous et saura vous combler.

Qu’en pensez-vous ? Etes-vous prêts à tenter l’aventure ?

2 commentaires
    1. Bonjour,
      Je vous remercie pour votre question ! Effectivement, je n’ai pas stipulé la longueur maximum autorisé pour une mini maison sur roues. La longueur hors tout maximum de l’ensemble (véhicule+remorque) est de 18 mètres. La longueur hors tout maximum de la remorque seule (la flèche ou le timon n’est pas compris) est de 12 mètres.
      Cela permet de laisser libre court à ses envies ! Cependant, il ne faut pas oublier le poids maximum de celle-ci afin de pouvoir la transporter avec le permis BE.
      En espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous souhaite une agréable journée.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi