Les mots étrangers de la langue française

Mots étrangers de la langue française
Quelques mots étrangers dans la langue française dont vous ignorez peut-être l’origine

La langue française est tellement riche en vocabulaire qu’il est difficile de connaitre les origines de tous les mots que l’on utilise au quotidien. Voici justement quelques mots étrangers de la langue française dont vous connaissez déjà sans doute le sens, mais pas l’origine exacte.

Quelques mots étrangers dans la langue française dont vous ignorez peut-être l'origine
Quelques mots étrangers dans la langue française dont vous ignorez peut-être l’origine

Les mots étrangers de la langue française

Nombreux sont les mots étrangers dans la langue française dont l’utilisation met encore certains mal à l’aise.

Aiglefin

Parmi ceux-ci, on retrouve « Aiglefin » dont la consonance étrangère dérange un peu parfois. Désignant un poisson plein de ressources, non menacé, ce mot provenant du néerlandais « schelvish » s’utilise par les locuteurs français depuis les années 1300.

Baguette

Qui n’a pas encore goûté à une délicieuse baguette à la française ? Nombreux d’entre nous en raffolent, même si la plupart ne savent pas d’où vient exactement ce nom. Le terme « baguette » tire son origine du mot italien « bachetta » qui signifie « petit bâton ». Celui-ci a fait son apparition dans le vocabulaire français au 16è siècle pour désigner le pain. Le mot « baguette » prend un autre sens lorsque l’on utilise celui-ci dans l’expression « mener quelqu’un à la baguette », qui signifie commander quelqu’un avec autorité.

Fanfaron

On a aussi emprunté quelques mots de l’espagnol, dont le terme fanfaron. Ce dernier qui s’écrit en réalité « fanfarron » signifie en espagnol « le bavard ». Mais dans la langue de Molière, on l’utilise pour désigner une personne qui se vante de manière exagérée.

Hidalgo

Le mot Hidalgo est souvent associé à la ville de Paris, sachant que c’est le nom de famille de la maire la ville. Mais ce mot fait aussi partie des mots étrangers dans la langue française qui tirent leurs origines de la langue espagnole. Si en français « hidalgo » définit « un homme à l’esprit idéaliste », le mot signifie « gentil homme » en espagnol et s’écrit de la même façon.

Maboul

Présent dans le dictionnaire français, le mot maboul est très utilisé dans le langage familier, bien que beaucoup ne savent pas encore d’où vient ce mot bizarre. On qualifie une personne d’un peu maboul lorsqu’il semble avoir perdu la tête. Si le mot signifie donc « fou » en français, sachez qu’il provient de l’arabe « mahbûl » et qui signifie « idiot ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi