Découvrez les mots intraduisibles en anglais de la langue française

Quelques mots intraduisibles en anglais de la langue française
Quelques mots intraduisibles en anglais de la langue française

Il existe de nombreux termes en français qui sont intraduisibles en anglais. Et quand bien même, leurs équivalents en anglais ne sont pas satisfaisant.

Découvrez quelques mots de la langue de Molière qui ne peuvent être traduits en anglais.

 

Quelques mots intraduisibles en anglais de la langue française
Quelques mots intraduisibles en anglais de la langue française

Chaperon parmi les mots intraduisibles en anglais

Ici nous ne faisons pas référence au chapeau du moyen-age. Mais plutôt, dans son sens figuré, à la personne en charge d’accompagner les jeunes filles ou jeunes femmes par souci de convenances. En anglais le qualificatif, « chaperon »,  n’a pas vraiment d’équivalent.
Toutefois il s’écrit “Chaperone” et est à la fois nom et verbe. Son sens restant le même.

Flâner 

Une activité que les expatriés français aiment faire du côté des parcs et jardins durant les périodes de vacances.

D’après le Trésor de la langue française, le mot « flâner » aurait une origine normande. Il viendrait du mot « flanner » qui signifie « prendre son temps ». Ce terme fait partie des mots intraduisibles en anglais.

Le mot qui s’en approche le plus serait certainement « to stroll » qui signifie « marcher tranquillement ».

Râler

Une chose que font certainement de nombreux défenseurs de la langue française. Ils seront pourtant heureux d’apprendre que ce terme compte aussi parmi les mots impossibles à traduire en anglais.

Vers le milieu du 16e siècle, le terme « raller » signifiait « faire un bruit rauque en respirant ». C’est en 1916 que ce mot adopte sa définition actuelle (protester, grogner).

Si l’on prend la production sonore, on aura « to groan » en anglais. Par contre, le verbe associant les deux sens n’existe pas en anglais.

 

Mots français intraduisibles en Anglais
Mots français intraduisibles en Anglais

Dépaysement

Un sentiment que les voyageurs francophones ressentent certainement souvent ! Le Trésor de la langue française opte pour un sentiment de « désarroi dans un milieu inconnu ». Le verbe « dépayser » signifie aussi « quitter son pays ».

Ce terme ne trouve également pas sa place dans la langue de Shakespeare.

Empêchement

Nous utilisons bien souvent la phrase « Pardon, j’ai eu un empêchement » lorsqu’il s’agit de justifier un retard ou une annulation.

Selon l’Académie française, le verbe « empêcher » existe depuis le 12e siècle.

Il signifie « mettre une personne dans l’incapacité d’agir ». On ne trouve également aucun terme équivalent dans le vocabulaire anglais.


La plateforme des francophones : Location-Francophone

Au quotidien l’équipe de Location-Francophone s’emploie à transmettre et partager son gout pour la francophonie. Chaque semaine, nous publions des articles en relation avec la francophonie, la culture et les voyages.
Location-Francophone est une plateforme de petites annonces de location d’hébergements entre particuliers. Chaque jour nous mettons en contact des hôtes et des voyageurs du monde entier partageant un intérêt commun pour la francophonie.

7 commentaires
  1. Une tout petite remarque, pour commencer : ne faut-il pas plutôt écrire “un bruit RAUQUE” ? Rauque se prononce avec un O fermé (comme “de l’eau”) et pas un o ouvert (or). Mais beaucoup de Français du sud de la Loire (ou de la région lilloise) ont du mal avec ces deux phonèmes 😉
    Ensuite, tout ce que vous dites est bien exact, j’ai envie d’ajouter que le mot “empêchement” nous a été emprunté par la langue anglaise, mais en prenant une signification toute différente : je pense à l’ “empeachment” (pas sûr de l’orthographe) qui, aux Etats-Unis, fait référence à la destitution d’un président.

    1. Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos remarques ! Effectivement, je me suis trompé en orthographiant le mot « Rauque ». Je suis originaire du nord de la France cela explique sûrement cette erreur 😉 C’est maintenant corrigé. Je vous remercie beaucoup !
      Pour ce qui est des mots « empêchement » et « impeachment », il est vrai que les deux mots se ressemblent beaucoup. On peut imaginer effectivement que le mot « empêchement » nous a été emprunté par la langue anglaise. Un grand merci pour votre commentaire !

      1. On pourrait aussi ajouter chaperon, qui s’écrit chaperone en anglais et Anstandswauwau (japeuse de bonne manières) en allemand.

    2. Les o sont ouverts dans les langues d’oc et la majorité des langues latines, ce n’est pas avoir du mal, c’.est avoir un sens de l’esthétique. Chaque régions a ces phonèmes personne ne parle ton français de télévision. Entendre le nord de la Loire prononcer un mot italien, espagnol et les oreilles saignent instantanément.

  2. Etant jeune, je me souviens qu’a l’entrée de l’aréna Roussin (Collège Roussin à Pointe-Aux-Trembles ) c’était écrit défense de flâner en français et aussi en anglais, mais je ne me souviens plus de la phrase en anglais .

    1. Il aurait été effectivement intéressant de découvrir la traduction du mot flâner à cette époque. Merci pour votre témoignage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi