Connaissez-vous ces 5 verbes rares de la langue française ?

Quelques verbes rares que l'on utilise rarement
Quelques verbes rares que l’on utilise rarement

La langue française est tellement riche en vocabulaire qu’il est impossible de connaître tous les mots du dictionnaire. Après avoir parlé des vieux mots oubliés, regardons cette fois-ci de près ces verbes qui figurent bel et bien dans la nouvelle édition du Petit Robert et que beaucoup d’entre nous n’ont pourtant jamais entendu. Voici quelques verbes rares de la langue française à la loupe !

Quelques verbes rares que l'on utilise rarement
Quelques verbes rares que l’on utilise rarement

Mignoter, l’un des verbes rares plein de gentillesse

Vous avez sans doute déjà deviné que ce verbe vient du mot « mignon ». En réalité, « mignoter » veut dire traiter quelqu’un ou quelque chose de manière attentionnée, délicate, avec gentillesse. On utilise aussi ce verbe rare pour dire prendre soin d’une personne et l’entourer d’attentions.

Jaspiner ou la grande causerie

Il s’agit d’un joli mot qui a été beaucoup utilisé autrefois, mais qui a fini par être oublié. Faisant partie du langage familier, « jaspiner » compte parmi ces synonymes les mots bavarder ou causer. Parmi les vocabulaires proches, on retrouve également caqueter ou encore cailleter.

Hucher ou appeler à haute voix

« Mon frère me huchait de toutes ses forces de l’autre côté de la rue. »… voilà une phrase qui explique clairement le sens du verbe « hucher », qui veut donc dire appeler quelqu’un à haute voix. Ce verbe rare peut aussi avoir comme définition « appeler quelqu’un en sifflant très fort ».

Ecornifler en utilisant la ruse

On qualifie généralement d’écornifleur une personne qui a pour habitude de se procurer ce qui est nécessaire à son existence en utilisant la ruse ou en parasitant. Le verbe « écornifler » signifie donc profiter d’une situation par ruse, en parasitant, ou même en volant. On l’utilise également quelques fois pour dire manger sans payer.

Trimarder, le vagabond des verbes rares

Ce terme d’argot fait aussi partie de ces verbes rares qui ont disparu de notre vocabulaire du quotidien. « Trimarder » tire son origine du mot « trimard » qui a pour synonyme direction, route et chemin, d’où la signification du verbe. Trimarder veut en effet dire se déplacer de ville en ville pour chercher du travail, ou tout simplement vagabonder. Ce verbe peut aussi avoir d’autres sens, on l’utilise par exemple dans certains livres pour remplacer le verbe trimballer.

Et vous quels verbes rares connaissez-vous ?

A bientôt, l’équipe de Toploc

6 commentaires
  1. Bonjour ! Bien sur des anciens parigots comme moi jaspinais en famille un argot populaire , sorti du trimard après avoir mignoté avec les gigolettes en regagnant le logis. Merci pour le plaisir que vous nous prodiguez.
    jean-camille.

    1. Bonjour Jean-Camille,
      Avec grand plaisir ! Merci à vous pour ce commentaire qui nous fait voyager dans le temps !
      A très bientôt,
      Julien de Location-Francophone

  2. Écornifler pour nous au Québec veut dire ramasser les commérages. Et hucher veut dire mettre quelque chose en hauteur comme se hucher sur des talons hauts.

    1. En faisant quelques recherches, il se trouve qu’en Occitanie (France), écornifler veut dire la même chose qu’au Québec. Pour le verbe « hucher », apparemment votre définition est également valable en France !
      Un grand merci pour ces informations !

    1. Avec grand plaisir Emma ! Pour le verbe « jucher » on découvre donc que malgré une lettre différente avec « hucher », le sens est le même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi