Angelo Mastropietro aménage une grotte abandonnée !

Grotte aménagée ©Dailymail
Grotte aménagée ©Dailymail

Aujourd’hui Toploc vous emmène à Worcestershire au Royaume-Uni et plus précisément dans la forêt de Wyre pour y découvrir la grotte aménagée d’Angelo Mastropietro.

Grotte aménagée ©Dailymail
Grotte aménagée ©Dailymail

Une grotte aménagée dans la forêt de Wyre au Royaume-Uni

Il y a des jours où la pression du quotidien, la pollution, le bruit de la ville,… nous exaspère à un point que l’on aimerait tout quitter pour se retrouver au cœur de la nature. Certains sautent le pas et décident de changer de vie et de vivre à la campagne. D’autres vont opter pour une habitation atypique en montagne ou bien encore en forêt. Cependant. Pour certains cette quête de sérénité prend une tournure plus atypique avec, comme ici, un retour aux sources dans une grotte aménagée.

Aménagement de la grotte ©Dailymail
Aménagement de la grotte ©Dailymail
En plein chantier ©Dailymail
En plein chantier ©Dailymail

A 40 ans, Angelo Mastropietro décide de repartir de zéro

Parfois le fait d’apprendre une mauvaise nouvelle comme une maladie peut nous faire réfléchir sur notre vie et nous faire revoir nos priorités. C’est le cas de Angelo Mastropietro qui était directeur d’un cabinet de recrutement en Australie jusqu’en 2007. Son médecin lui diagnostiqua une sclérose en plaque. A presque 40 ans, Angelo décida de repartir à zéro dans un endroit où il serait plus heureux, mais où il aurait également une vie plus saine.

La grotte moderne ©Dailymail
La grotte aménagée moderne ©Dailymail
Une grotte confortable ©Dailymail
Une grotte confortable ©Dailymail

Une grotte aménagée qui a servie d’habitation pendant près de 300 ans

Au cours d’une balade à vélo entre amis dans la forêt de Wyre au Royaume-Uni, celui-ci découvrit une grotte par hasard en souhaitant se protéger de la pluie.

Etant tombé sous le charme de celle-ci, Angelo décida de faire appel à des experts qui, après étude de la grotte, ont estimé qu’elle datait d’environ 250 millions d’années. Celle-ci avait servie d’habitation pendant près de 300 ans avant d’être abandonnée dans les environs des années 1940.

Angelo a investi environ 200 000€ pour sa grotte aménagée

Suite à ce que lui on dit les experts, Angelo décida d’acquérir cette grotte afin de la rendre confortable et surtout habitable. Après des milliers d’heures de travail et un budget avoisinant les 200 000 euros, la maison atypique d’Angelo correspondit parfaitement à ses attentes.

Cuisine dans une grotte ©Dailymail
Cuisine dans une grotte ©Dailymail
Le coin salon chaleureux ©Dailymail
Le coin salon chaleureux ©Dailymail

Le prix peut paraître très élevé. Cependant, afin de la rendre habitable et avoir un espace convenable il a fallu agrandir la grotte. Angelo a du également extraire des tonnes de roches. De plus, Angelo n’a pas lésiné sur le confort de sa grotte aménagée. Celui-ci a installé le chauffage au sol, l’eau courante, une jolie cuisine aménagée. Il a également privilégié des matières naturelles pour ne pas dénaturer le charme de sa maison écologique.

Chambre à coucher cosy dans le grotte ©Dailymail
Chambre à coucher cosy dans le grotte ©Dailymail

Alors si vous aussi, vous avez envie de vous éloigner de la civilisation, pourquoi ne pas opter pour une grotte aménagée. Vous pourrez ainsi profiter du même décor naturel qu’Angelo !

4 comments
  1. Des maisons dans des grottes ou creusée à flan de montagne sont une bonne idée. Elles sont à l abris du vent tempêtes et intempéries dans toute la France ou dans des régions t elle que l Aveyron, le cantal, les hautes alpes, la Dordogne. Nous devrions tous y penser ! Il faudrait trouver des architectes capables de réaliser de t elles choses. Se serait à inscrire dans les projets de nouvelles demeures avec garage pour véhicule.

    1. Effectivement, contre les aléas climatiques ce type d’habitation est idéal. De plus, en été, la température doit être agréable grâce à l’isolation naturelle de ce genre d’habitation. L’isolation phonique doit être également parfaite et le calme doit régner toute la journée. Le mieux est d’exploiter une cavité créée par la nature afin d’avoir le moins de travail possible. Beaucoup de régions françaises sont idéales pour ce type de projet, mais il faut encore avoir l’autorisation pour construire ce type d’habitat. En ce qui concerne l’architecture, je pense qu’il est facile de faire un aménagement intérieur et extérieur. Cependant, il faut penser à amener l’eau, l’électricité et créer les évacuations ce qui peut être parfois compliqué. En tous cas ce type d’habitation fait rêver ceux qui souhaitent profiter du calme et de la sérénité de la nature.

  2. Ce qui me gêne beaucoup dans le cas présent, c’est qu’il a tout recouvert de crépi, d’enduit, de je ne sais quoi, au lieu de laisser la roche apparente. C’est vraiment dommage et du coup, on perd de vue le fait que ça soit une grotte. Le charme en souffre énormément.

    1. Bonjour Georges,
      Effectivement Angelo Mastropietro a décidé de recouvrir sa grotte aménagée de crépi. Et sans le contexte de l’article on pourrait manquer l’effet nature et authentique de l’habitat troglodyte. J’imagine que c’est un choix de “confort” au quotidien. Certainement pour éviter un surplus de poussière. Le style de la grotte aménagée d’Angelo nous rappelle les “Cuevas” ou troglodytes espagnoles que l’on trouve en Andalousie.
      Bonne journée,
      Guillaume

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You May Also Like