Les 14 choses à voir et à faire pour visiter l’Isère

Descente en VTT sur la boucle de Signal de l'Homme dans l'Alpe d'Huez ©Alpe d'Huez
Descente en VTT sur la boucle de Signal de l’Homme dans l’Alpe d’Huez ©Alpe d’Huez

L’Isère (38) se caractérise par ses montagnes ainsi que ses villes historiques, et culturelles. C’est un autre département incontournable de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans la chaîne de montagne des Alpes. Quelles sont les choses à voir et à faire pour visiter l’Isère ? Pour réussir votre séjour dans le département du massif de la Chartreuse, vous passerez par Grenoble, la préfecture du département, puis vous monterez vers l’Alpe d’Huez et les Deux-Alpes, avant de faire un tour dans le massif de la Chartreuse et dans la réserve du Vercors. En bonus, téléchargez la carte touristique de l’Isère dans la FAQ de l’article.

Grenoble

"Les bulles" de Grenoble, qui montent vers La Bastille ©Tripadvisor
“Les bulles” de Grenoble, qui montent vers La Bastille ©Tripadvisor

Pourquoi visiter l’Isère et Grenoble ?

Grenoble est, pour beaucoup, la ville à découvrir en premier si vous venez visiter l’Isère. C’est le chef-lieu et la préfecture du département. L’ancienne capitale du Dauphiné présente plusieurs lieux d’intérêts à ne surtout pas manquer, à commencer par le fort de la Bastille. Il s’agit d’un ancien fort militaire bâti au XIXème siècle avant de devenir l’attraction phare de Grenoble. La “capitale des Alpes” est aussi très reconnue pour leurs équipes sportives comme le Grenoble Foot 38 ou les Brûleurs de Loups pour le hockey sur glace.

Où se loger à Grenoble ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière pour visiter Grenoble. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à Grenoble ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à Grenoble :

  • Visiter le musée de Grenoble, depuis 1798, c’est un musée qui accueille des œuvres des beaux arts et d’antiquités. Il y a continuellement des expositions temporaires mettant en avant un artiste ou un courant artistique.
  • Visiter le musée de la Résistance et de la Déportation, retracé l’histoire de la Résistance française de la Seconde Guerre Mondiale à partir de photos, d’articles de journaux, d’objets, etc.
  • Découvrez l’histoire au musée dauphinois, situé dans le fort de la Bastille, le musée retrace toutes les périodes de l’histoire alpine à travers différentes expositions, conférences, etc.
  • S’envoler à bord du téléphérique que l’on surnomme ” Les Bulles ” et rejoignez le fort de la Bastille qui a été bâti au XIXème siècle et donne un panoramique exceptionnel sur la ville de Grenoble.
  • Entrez dans l’enceinte du Stade des Alpes, là où se déroulent les matchs du Grenoble Foot 38, et le FC Grenoble Rugby, pouvant accueillir jusqu’à 20 000 places. De nombreux événements professionnels ont aussi lieu dans l’enceinte du stade, donnant un cadre original et d’exception.
  • Faites un tour sur la place Victor Hugo, un espace vert, proche de plusieurs rues commerçantes, qui permet une petite pose dans cet espace naturel, au centre de Grenoble.
  • Reposez vous au parc Paul Mistral, le grand parc, à côté du stade des Alpes et de la mairie, et lieu point de rendez-vous des Grenoblois, étendu sur 33 hectares, surplombés par la Tour Perret, bâtiment emblématique de la ville.

Pour en savoir plus si vous venez visiter l’Isère et Grenoble.

Vienne

Vue sur la ville de Vienne, traversé par le Rhône ©Navaway
Vue sur la ville de Vienne, traversé par le Rhône ©Navaway

Pourquoi visiter l’Isère et Vienne ?

Vienne est certes moins populaire que Grenoble, mais elle fait pourtant aussi partie des villes les plus visitées de la région. Les touristes et les vacanciers viennent surtout dans la petite cité pour profiter de l’ambiance dynamique, mais surtout pour contempler les quelques monuments qu’on y trouve. Vienne possède un riche héritage historique et culturel qui remonte à l’époque romaine et qui a su être conservé.

Où se loger à Vienne ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière à Vienne. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à Vienne ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à Vienne :

  • Se promener au Jardin Archéologique de Cybèle, un jardin, dans la ville, mais qui a conservé des vestiges de l’époque gallo romaine.
  • Visiter le Temple d’Auguste et de Livie, appelé aussi le Temple du forum de Vienne, a été édifié en -10 avant J-C., et était dédié au culte de Rome et d’Auguste. A partir du Vème siècle, ce temple est devenu une église.
  • Visiter la Cathédrale Saint-Maurice, érigée au XIIème siècle, dans un style roman gothique, cette imposante cathédrale catholique arbore de nombreuses œuvres architecturales.
  • Explorer le musée Archéologique Saint-Pierre, ouvert dès 1872, le musée prend place dans l’ancienne église Saint-Pierre, qui fut fondée au Vème siècle, faisant d’elle l’une des plus anciennes de France.
  • Découvrir le Théâtre Antique, un édifice datant du Ier siècle, qui accueille aujourd’hui encore plusieurs spectacles et concerts, pour une capacité de 13 000 spectateurs.

L’Alpe d’Huez

Descente en VTT sur la boucle de Signal de l'Homme dans l'Alpe d'Huez ©Alpe d'Huez
Descente en VTT sur la boucle de Signal de l’Homme dans l’Alpe d’Huez ©Alpe d’Huez

Pourquoi visiter l’Isère et l’Alpe d’Huez ?

Parmi les endroits à ne surtout pas manquer si vous venez visiter l’Isère, on cite également l’Alpe d’Huez. Abritant l’une des meilleures stations de ski Grenoble, cette région montagneuse est surtout prise d’assaut par de nombreuses familles pendant les vacances d’hiver. On y trouve notamment presque tous les sports d’hiver que l’on peut pratiquer sur de nombreuses pistes faisant au total plus de 250km. Les amateurs de ski, qu’ils soient débutants ou experts, trouveront leur bonheur dans l’une des plus vastes stations du monde.
Très populaire en hiver, l’Alpe d’Huez n’est pas pour autant négligée en été, sachant qu’elle se transforme en un vaste espace naturel à explorer, de manière calme, reposante ou sportive.

Où se loger à l’Alpe d’Huez ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière à l’Alpe d’Huez. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à l’Alpe d’Huez ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à l’Alpe d’Huez :

  • Faites des randonnées dans les chemins alentours et de l’escalade. Ou bien préférez le trail ou le vélo, pour les sportifs qui veulent s’aventurer dans les espaces naturels aux alentours.
  • Lancez vous dans la montée de l’Alpes d’Huez, la même que l’étape du Tour de France, c’est 14 km qui vous attendent, pour un dénivelé de +1120 mètres et 21 virages.
  • Profiter des pistes de ski durant la période hivernale pour skier ou sinon profitez des pistes de luges d’été.
  • Visité, seul ou guidée, le Pic Blanc à 3 330 mètres d’altitude, offrant un panorama à couper le souffle.

À lire : Les 15 meilleures stations de ski Grenoble en Isère (38).

Les Deux Alpes

Une descente en vélo à côté des deux alpes ©Isère Attractivité
Une descente en vélo à côté des deux alpes ©Isère Attractivité

Pourquoi visiter l’Isère et les deux Alpes ?

Toujours pour les amateurs de glisse et de sports en altitude, le département de l’Isère en Rhône-Alpes propose un autre endroit exceptionnel, les Deux Alpes. Recouverte d’un blanc immaculé en hiver, cette station est aussi très appréciée par les vacanciers français et les étrangers en voyage sur le sol français entre novembre et avril. Le site des Deux Alpes vaut également le détour en été où il se mue en un magnifique terrain de jeu pour des aventures seul, entre amis ou en famille.

Où se loger aux deux Alpes ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière aux deux Alpes. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire aux deux Alpes ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire aux deux Alpes :

  • Skier sur les superbes pistes de la station, plus ou moins accessibles en fonction des niveaux, ou utiliser d’autres matériels de glisse (speed riding, snow scoot, snake gliss…).
  • Se balader en VTT ou faire des randonnées en été sur les multiples sentiers dans des espaces verdoyants. Et en hiver, des randonnées en ski de rando ou en raquettes sont aussi possibles.
  • Profiter du Parc Aquatique, avec des piscines et un lac, où des activités sont proposées.
  • Découvrir le Lac du Chambon, un lac de 1.4km², perché à 1 040 mètres d’altitude.

À lire : Les 15 meilleures stations de ski Grenoble en Isère (38).

Le village de Saint-Marcellin

Flâner à Saint-Marcellin en passant par Pont-enRoyans, dans la communauté de Commune de Saint-Marcellin ©Les petits Dromois
Flâner à Saint-Marcellin en passant par Pont-enRoyans, dans la communauté de Commune de Saint-Marcellin ©Les petits Dromois

Pourquoi visiter l’Isère et Saint-Marcellin ?

Saint-Marcellin se situe dans le département de l’Isère. Niché au cœur du territoire du Parc naturel régional du Vercors, Saint-Marcellin offre un cadre pittoresque, une atmosphère chaleureuse et une richesse culturelle. Le village abrite également des maisons anciennes en pierre, des ruelles pavées et des vestiges de remparts, témoignant de son passé médiéval. Le village est célèbre pour son fromage éponyme, le Saint-Marcellin. Ce fromage à pâte molle et à croûte fleurie est réputé pour sa saveur crémeuse et délicate.

Où se loger à Saint-Marcellin ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière à Saint-Marcellin. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à Saint-Marcellin ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à Saint-Marcellin :

  • Déguster le Saint-Marcellin, directement dans une fromagerie locale.
  • Visitez l’Église Saint-Marcellin construite au XIIe siècle pour des rites catholiques, elle est située au carrefour des quatre voies principales de la ville.
  • Randonnée à travers les magnifiques paysages du Vercors, qui s’étend entre l’Isère et la Drôme. Avec des paysages somptueux et des réserves naturels flamboyantes.
  • Découvrir la librairie, Le Marque Page, une librairie de plus de 100 ans qui encourage depuis toujours à la découverte et à la curiosité de la lecture.
  • Se balader au marché traditionnel le samedi matin, pour déguster des productions locales est échanger avec les producteurs locaux.

Morestel

Découvrir le village médiéval de Morestel ©Balcons du Dauphiné Tourisme
Découvrir le village médiéval de Morestel ©Balcons du Dauphiné Tourisme

Pourquoi visiter l’Isère et Morestel ?

Morestel est un village pittoresque situé dans le département. Niché au sommet d’une colline, Morestel offre un charme médiéval préservé, une architecture authentique et une atmosphère paisible. Morestel est souvent surnommée “la ville des peintres” en raison de son héritage artistique. Le village a accueilli de nombreux artistes célèbres au fil des ans, tel Pierre Bonnard. Morestel possède un riche patrimoine médiéval qui se reflète dans son architecture avec notamment, les maisons à colombages, les portes fortifiées et les tours de guet.

Où se loger à Morestel ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière à Morestel. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à Morestel ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à Morestel :

  • Visiter la Maison Ravier, une maison devenue un musée consacré à François-Auguste Ravier, artiste peintre et dessinateur. La maison est représentative du style des habitations lors du XVIIIème siècle, période où elle fut bâtie.
  • Visiter l’Église Saint-Symphorien, une église gothique primaire du XVIème siècle. L’Église surplombe le village, en étant placé un peu plus en hauteur que le reste des autres bâtisses.
  • Découvrir les vins locaux de l’appellation “Vin de Savoie”, à la cave de Morestel.
  • Venez profiter des animations dans l’espace Pictur’Halles, où se déroule le Festival des Peintres, des expositions temporaires de plusieurs artistes durant plusieurs mois.

Saint-Pierre-de-Chartreuse

Vue sur Sain-Pierre-de-Chartreuse, avec la montagne du grand Som dans le fond ©Chartreuse Tourisme
Vue sur Sain-Pierre-de-Chartreuse, avec la montagne du grand Som dans le fond ©Chartreuse Tourisme

Pourquoi visiter l’Isère et Saint-Pierre-de-Chartreuse ?

Cette commune de 939 habitants, est, comme son nom l’indique, le village d’où provient la liqueur de Chartreuse. On retrouve ici le monastère de la Grande Chartreuse, maison mère des moines de l’ordre des Chartreux, est situé sur le territoire communal. La commune est entourée de montagnes verdoyantes en été, ou recouverte d’un manteau blanc en hiver. On retrouve donc les montagnes de Chamechaude, le Charmant Som et le Grand Som.

Où se loger à Saint-Pierre-de-Chartreuse ?

Si vous venez visiter l’Isère vous chercherez certainement une location saisonnière à Morestel. Réservez en direct auprès de nos hôtes Toploc.

Que voir et que faire à Saint-Pierre-de-Chartreuse ?

Parmi les activités phares pour visiter l’Isère, voici la liste des choses à voir et à faire à Saint-Pierre-de-Chartreuse :

  • Observez le Monastère de la Grande Chartreuse, A 850 m d’altitude, découvrez 35 cellules de pères, toujours en activité. Le site ne se visite pas, cependant, à côté, vous pouvez visiter le musée de la Grande Chartreuse, pour en apprendre plus sur l’histoire du Monastère.
  • Pour découvrir les expériences natures du Parc Naturel Régional de Chartreuse, faites appel à Cartusiana, une structure qui permet de faire intervenir un accompagnateur professionnel, avec vous pour découvrir les lieux.
  • Musée Arcabas en Chartreuse ou Église Saint-Hugues-de-Chartreuse, une église néo-romane, qui abrite le musée, dédié aux œuvres du peintre et sculpteur Arcabas (de son vrai nom, Jean-Marie Pirot). L’artiste à lui-même participer à la décoration de l’église, avec des peintures murales, dans un art sacré.
  • Gravir la montagne du charmant Som, il est le sommet les plus accessible autour du village, idéal pour les familles voulant voir un magnifique panorama, attendez vous à monter 1.5km avec 178 mètres de dénivelé, pour arrivé en haut à une altitude de 1 849 mètres.

Château de Vizille

Le château de Vizille et son parc ©Magazine Présences Grenoble
Le château de Vizille et son parc ©Magazine Présences Grenoble

Pourquoi visiter l’Isère et le Château de Vizille ?

Aussi appelé Domaine départemental de Vizille, le Château de Vizille est un lieu touristique qu’il faut visiter, ne serait-ce que pour les espaces qui l’entourent : la place du château, son jardin, son parc, et sa roseraie. Le château a été construit pendant le XVIIème siècle, et se légua à travers les descendances des ducs de Lesdiguières, puis ceux de Villeroy, enfin l’Etat pu reprendre le château en 1924. Aujourd’hui, le Château abrite un Musée de la Révolution française après que l’Etat cédât le bien au conseil départemental de l’Isère en 1973. Le parc est toujours très prisé par les visiteurs, et on peut y retrouver des animaux qui peuvent s’y promener, dans une prairie de 60 hectares. Ce jardin est naturellement labellisé “jardin remarquable de France”. La roseraie donne des décorations florales spectaculaires qu’il serait dommage de raté. Le parc accueille, tous les deux ans, des expositions d’artistes contemporains à travers des biennales d’arts. Le Château de Vizille et ses environs sont à visiter si vous en avez l’occasion, lorsque vous irez visiter l’Isère.

Parc naturel régional de la Chartreuse

Balade au retour du printemps dans le Parc naturel régional de Chartreuse ©Isère Tourisme
Balade au retour du printemps dans le Parc naturel régional de Chartreuse ©Isère Tourisme

Pourquoi visiter l’Isère et le parc naturel régional de la Chartreuse ?

À mi-chemin entre la Savoie et l’Isère, le Parc naturel régional de Chartreuse sera un point de départ idéal pour votre visite. Le parc s’étire sur une superficie de 69 000 hectares. Il est doté d’une palette de paysages sauvages qui ne vous laissera pas de marbre. Falaises calcaires, reliefs montagneux, gorges et forêts feront le bonheur des amoureux de la nature. Si vous venez visiter l’Isère et le parc naturel régional de la Chartreuse, vous profiterez d’un large choix de choses à voir et à faire. Au programme, randonnée, escalade, VTT, canoë…, tout est permis au retour des beaux jours ! Pour les amoureux de la nature, vous pouvez aussi vous laisser porter et observer, et flâner dans les vallées vertes du Parc naturel régional de la Chartreuse. Portez votre choix sur les gorges du Guiers Mort durant vos vacances en Isère.

Parc naturel régional du Vercors

Des chevaux qui se reposent dans le parc naturel régional du Vercors ©Saint-Marcellin Vercors Isère Tourisme
Des chevaux qui se reposent dans le parc naturel régional du Vercors ©Saint-Marcellin Vercors Isère Tourisme

Pourquoi visiter l’Isère et le parc naturel régional du Vercors ?

Le massif du Vercors mérite aussi une attention particulière si vous venez visiter l’Isère. Le parc du Vercors est partagé entre les départements de l’Isère et de la Drôme. Celui-ci reste un incontournable terrain de jeu idéal pour les randonneurs intrépides. Le printemps sera d’ailleurs la saison idéale pour découvrir sa faune et sa flore exceptionnelle. On y recense près de 80 espèces de plantes protégées à l’exemple du sabot de Vénus. Sangliers, chevreuils, cerfs et chamois égaieront vos journées au cœur de ce parc de 186 000 hectares, recouverts par de multiples espèces d’arbres et de plantes. Un vrai terrain de découverte pour les curieux.

Parc national des Écrins

Randonnée au sein du parc national des Écrins ©Oisans Tourisme
Randonnée au sein du parc national des Écrins ©Oisans Tourisme

Pourquoi visiter l’Isère et le parc naturel des écrins ?

Profitez également de venir visiter l’Isère pour crapahuter au cœur du parc national des Écrins. Créé en 1973, ce parc abrite aussi une flore et une faune particulièrement riche. Doté de nombreux sentiers balisés, celui-ci ne manquera donc pas d’immortaliser vos vacances à la montagne dans les Alpes. Pas moins de 740 km de sentiers balisés serpentent au cœur du parc national des Écrins occupant une superficie de 91 800 hectares. À cheval entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud, la réserve comprend près de 150 sommets. Au retour du printemps, vos promenades au cœur du parc seront rythmées par le parfum exaltant de la lavande. Villages, forêts, cours d’eau et sommets enneigés apporteront une touche d’authenticité à votre aventure si vous venez visiter l’Isère. Empruntez le sentier des Crevasses si vous souhaitez vous rapprocher des glaciers dominant les vallées de la Guisane et de la Haute-Romanche.

Grotte de Choranche

Le magnifique intérieur de la grotte de Choranche ©messortiesculture
Le magnifique intérieur de la grotte de Choranche ©messortiesculture

Pourquoi visiter l’Isère et la grotte de Choranche ?

Niché à 500 mètres d’altitude, à Choranche, dans le Vercors, se situe cette grotte magnifique creusée par l’eau, ouverte aux visiteurs depuis 1967. Vous pourrez y faire des visites guidées d’une heure, afin de ne rien loupé de ce lieu. Les stalactites fistuleuses donnent un spectacle assez incroyable, surtout quand ces derniers peuvent atteindre jusqu’à trois mètres de long. Dans une salle de la grotte (la salle de la cathédrale) assistée à un spectacle son et lumière, tout en étant dans une grotte, cela donne un spectacle unique.

Parc Walibi pour visiter l’Isère en famille

S'amuser en famille au parc Walibi ©Camping La Bissera
S’amuser en famille au parc Walibi ©Camping La Bissera

Pourquoi visiter l’Isère et le parc Walibi ?

On tient à préciser que visiter l’Isère en région Auvergne-Rhône-Alpes fait partie des meilleures destinations pour un séjour en famille sous le signe du divertissement et de la distraction. Le département abrite en effet l’un des meilleurs parcs d’attraction de France, le Walibi Rhône-Alpes. Ce fameux parc s’étend sur près de 35 hectares, un immense espace sur lequel vous trouverez diverses attractions et spectacles dédiés aux enfants et aux adultes.

Où se loger pour visiter l’Isère ?

La mission de Toploc est de vous aider à reconnecter avec le plein air. Nous référençons des locations de vacances en Isère et en Auvergne-Rhône-Alpes. Pour réserver rien de plus simple. Contactez nos hôtes en direct 🙂

FAQ : Tout savoir pour visiter l’Isère

Où télécharger une carte touristique de l’Isère .pdf ?

Si vous venez visiter l’Isère vous aurez certainement besoin d’une carte touristique de l’Isère. Nous avons retrouvé pour vous la carte touristique de l’Isère proposée par le site isere-tourisme.com à télécharger ci-dessous 👇 au format PDF.

Quels sont les 10 plus beaux villages de l’Isère ? 

Les 10 plus beaux villages de l’Isère sont : Morestel, Crémieu, Saint-Antoine l’Abbaye, Pont-en-Royans, Mens, Besse-en-Oisans, Venosc, Die, Allemont, Lans-en-Vercors.

Quelles sont les montagnes de l’Isère à voir ? 

Les montagnes de l’Isère à voir sont : 

  • La Dent de Crolles
  • Chamechaude
  • La Moucherotte
  • Le Grand Veymont
  • Le Pic Saint-Michel
  • Le mont Aiguille
  • Le Charmant Som
  • Le Grand Som
  • Le Pic Blanc

Comment s’appelle le plus haut sommet de l’Isère ? 

Le plus haut sommet d’Isère est le Pic Lory, il culmine à 4088 mètres d’altitude.

Quels sont les beaux endroits pour visiter l’Isère ? 

Les beaux endroits pour visiter l’Isère sont : Vienne, Grenoble, Saint-Chef, Vertrieu, Saint-Marcellin, Saint-Pierre-de-Chartreuse ou encore le Pont-de-Beauvoisin.

Quelle est la capitale de l’Isère ? 

La capitale de l’Isère est Grenoble, la ville comptait avec son agglomération 454 759 habitants en 2020.

Comment visiter l’Isère en 5 jours ? 

Voici l’itinéraire Toploc pour visiter l’Isère en 5 jours : 

  • Jour 1 : Démarrez votre séjour à Grenoble et prenez le téléphérique des bulles pour rejoindre le fort de la Bastille. Continuez vers la place Victor Hugo et le parc Paul Mistral.
  • Jour 2 : Prenez la direction de Villard-de-Lans pour explorer les grottes de Choranche nichées à 500m d’altitude dans le Vercors.
  • Jour 3 : Randonnez dans le Parc naturel régional de la Chartreuse et ses vallées vertes.
  • Jour 4 : Explorez Saint-Pierre-de-Chartreuse et montez en haut du Charmant Som. Visitez le monastère de la Grande Chartreuse à 850m d’altitude.
  • Jour 5 : Terminez votre séjour au mont Aiguille et explorez le lac de Monteynard.

Quelles sont les choses à faire dans l’Isère ? 

Les choses à faire dans l’Isère sont nombreuses : 

  • Profiter du téléphérique Grenoble Bastille
  • Découvrir la grotte de Choranche
  • Visiter le parc naturel régional du Vercors
  • En hiver : skier aux 2 Alpes ou à l’Alpe d’Huez
  • Découvrir le massif de la Chartreuse et son histoire
  • Monter jusqu’à la commune de La Mure, en utilisant Le petit train de la Mure.
  • Visiter le Sanctuaire Notre-Dame de la Salette

Quels sont les 5 musées de l’Isère à visiter ? 

Les 5 musées de l’Isère à visiter sont : 

  • Le musée Dauphinois de Grenoble
  • Le musée de l’Ancien Évêché, à Grenoble
  • Le parc du château de Vizille
  • Le musée Archéologique Saint-Laurent, à Grenoble
  • Le musée de Grenoble
  • Le musée Archéologique Saint-Pierre de Vienne
  • Le musée de la Grande Chartreuse, à Saint-Pierre-en-Chartreuse
  • Musée Arcabas en Chartreuse, à Saint-Pierre-en-Chartreuse

Maël pour Toploc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *