Earthbag : la maison en sacs de terre écologique et économique

Earthbag maison en sacs de terre
Maison en sacs de terre ©calearth.org

Les initiatives écologiques se multiplient, mais parfois, la solution est sous nos pieds comme l’a prouvé Nader Khalili avec sa Earthbag maison en sacs de terre.

Maison en sacs de terre ©calearth
Maison en sacs de terre ©calearth

Earthbag maison en sacs de terre : écologique et économe

Cette construction atypique, écologique et économique appelée Earthbag ou bien encore Eco-dôme a été inventée par Nader Kahlili, un architecte iranien. Construite en utilisant la technique de bio construction Super Adobe, cette maison en sacs de terre est véritablement économique puisque la majorité des matériaux provient du sol lui-même !

Eco-dôme sous la neige ©calearth
Eco-dôme sous la neige ©calearth
Village avec plusieurs maisons en sacs de terre ©calearth
Village avec plusieurs maisons en sacs de terre ©calearth

Nader Khalili a fondé en 1991 l’institut Cal-Earth afin d’expérimenter et de promouvoir ce type d’habitation atypique et écologique. Il construira également un village exclusivement composé d’Eco-dômes ainsi qu’un modèle beaucoup plus spacieux du nom de Earth-One et bénéficiant d’un confort plus moderne et occidental.

Découvrez en vidéo l’Institut Cal-Earth

Earthbag maison en sacs de terre : facile à monter

Cette maison en sacs de terre nécessite très peu de matériaux de construction, ce qui permet de réduire son coût au maximum. Ainsi, pour construire une maison comme celle-ci, vous avez besoin de sacs remplis de terre, de sable ou de tout ce que vous pourrez trouver à proximité du lieu de construction.

Fondation d'un Eco-Dôme ©calearth
Fondation d’un Eco-Dôme ©calearth
Construction d'une maison en sacs de terre ©calearth
Construction d’une maison en sacs de terre ©calearth

Pour commencer, n’oubliez pas de faire des fondations solides car ce type de construction reste tout de même lourd. Une fois le premier rang de sac posé, il vous suffira de disposer un fil barbelé au centre de ce premier rang et d’installer le rang suivant afin de stabiliser la construction et que les rangées de sacs ne bougent pas. Vous devrez réitérer l’opération jusqu’à la pose du dernier rang tout en haut de votre maison économique en sacs de sable.

Montage des murs d'un Eco-Dôme ©calearth
Montage des murs d’un Eco-Dôme ©calearth
Construction de l'Eco-Dôme ©calearth
Construction de l’Eco-Dôme ©calearth

Une fois les murs de votre Eco-Dôme montés, il ne reste plus qu’à recouvrir ceux-ci avec un enduit. Cela permettra d’assurer l’étanchéité de l’ensemble. N’oubliez pas de prévoir les ouvertures ainsi que les aérations avant le début de votre construction afin que votre maison en sacs de terre réponde parfaitement à vos attentes.

Un Eco-dôme écologique ©calearth
Un Eco-dôme écologique ©calearth
Une maison en sacs de terre en forêt ©calearth
Une maison en sacs de terre en forêt ©calearth

Une maison économique à équiper pour la rendre encore plus écologique

Une fois votre maison en forme de dôme construite, vous pourrez faire en sorte de la rendre totalement éco-responsable. Vous pouvez donc utiliser des énergies renouvelables comme le solaire, l’éolien, l’hydroélectricité…

L'intérieur d'un Eco-dôme ©calearth
L’intérieur d’un Eco-dôme ©calearth
Earthbag maison en sacs de terre Salon dans une maison en sacs de terre ©calearth
Salon dans une maison en sacs de terre ©calearth
Chambre dans un Eco-dôme ©calearth
Chambre dans un Eco-dôme ©calearth

Nader Khalili est aujourd’hui décédé, mais avec cette maison en sacs de terre, il a atteint son objectif. En effet, il a offert à de nombreuses personnes un toit au dessus de la tête. Ce type d’habitation, bien que basique peut facilement être transformé pour y ajouter d’autres pièces. Une véritable aubaine pour ceux qui souhaitent auto construire une maison responsable, recyclable et qui bénéficie d’une excellente isolation grâce à l’épaisseur de ses murs.

Et vous que pensez vous de cette maison écologique ? Vous seriez prêt à vivre dans une maison en sacs de terre ?

28 commentaires
  1. Bonjour
    J’aime beaucoup ce procédé de construction.
    Mais….quelle est la matière de vos sacs?
    Toile de jute , lin , chanvre ? ou plastique ?

    1. Bonjour,
      Effectivement, c’est un procédé de construction, très respectueux de la nature car il utilise plus de 90 % de matériaux qui viennent de la terre.
      Concernant la matière des sacs, vous pouvez utiliser n’importe quel sac tissé, du lin, de la toile de jute, du chanvre. Cependant, la plupart du temps pour des raisons de coût, les personnes optant pour ce type d’habitat utilisent des sacs en polypropylène comme les sacs de riz qui restent bon marché et qui sont disponibles partout dans le monde.
      L’objectif est que vous puissiez monter les murs pour ensuite les recouvrir d’enduit qui apportera une protection au sac afin qu’il se dégrade doucement.
      En espérant avoir répondu à vos interrogations, je vous souhaite une agréable journée !
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

        1. Le polypropylène est utilisé dans le milieu pharmaceutique et agro-alimentaire, il est donc non toxique. De plus, l’Earthbag est recouverte d’un enduit pour protéger les sacs des ultraviolets pour ne pas qu’ils se détériorent. L’enduit permet donc de garder les sacs en bon état. En cas de départ de feu, le polypropylène ne dégage que de l’eau et du gaz carbonique et aucune substance toxique.

    1. Il n’y a pas d’enduit type pour recouvrir ce type d’habitation. Il vaut mieux adapter celui-ci selon le climat. Généralement, il sera à base de terre ou de sable, d’argile et de paille. Cependant, vous pouvez utiliser un enduit de ciment similaire au stuc ou bien un enduit à la chaux ou encore de plâtre-chaux. Les possibilités sont nombreuses, le mieux est d’utiliser des matériaux qui se trouvent à proximité de votre hébergement pour limiter vos trajets et ainsi diminuer votre impact sur la nature.

    1. Bonjour,
      A ma connaissance, il n’existe pas de location officielle d’hébergement de type earthbag en France. La plupart du temps ce type de projet correspond à un projet d’habitation principale. Je pense que le mieux est de poser votre question sur des forums qui parlent des techniques de construction de l’earthbag. Malheureusement, en France, il existe peu de propriétaires de ce style d’hébergement, mais il est possible qu’une de ces personnes soit prête à vous louer son hébergement !
      N’hésitez pas à revenir vers nous pour nous parler de vos vacances dans ce type d’habitat, si jamais vous en trouvez un de disponible à la location.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

      1. Bonjour,
        Je souhaite avoir des contacts pour la construction de ce type de logement s’il vous plait, une personne qui maitrise bien le type de sac et le garnissage pour un maximum de resistance.
        cordialement,

        1. Bonjour,
          Le plus simple pour trouver des contacts pour vous aider à la construction de ce type d’habitation est de faire une recherche dans un moteur de recherche en utilisant les mots clefs « superadobe », « hyperadobe », « ecodome » en y ajoutant votre pays ou région.
          Il existe des formations un peu partout dans le monde et beaucoup de personnes se sont formées à ce type de construction, alors, vous n’aurez aucun mal à trouver une personne pouvant vous aider.
          Vous pouvez également vous inspirer des nombreux blogs qui parlent du sujet ! La technique reste très simple et ce type de construction nécessite peu de matériels.
          Si vous construisez ce type d’habitat, n’hésitez pas à revenir vers nous pour nous parler de votre réalisation.
          En espérant avoir répondu à vos interrogations, je reste à votre disposition et vous souhaite une agréable journée.
          Bien cordialement,
          Julien de Location-Francophone

        2. Je ne connaissais pas l’existence de votre centre de formation. Je vous félicite pour celui-ci. Je pense que vos formations intéresseront beaucoup nos lecteurs ! Il est important de pouvoir se former à la construction de ce type d’habitat écologique et qui s’intègre parfaitement à la nature.
          Je vous souhaite une bonne continuation !
          Bien cordialement,
          Julien de Location-Francophone

  2. Bonjour,
    1) Ce type de technique pourrait-elle être détournée et utilisée pour réaliser un muret de soutènement pour retenir les terres d’un terrain en pente (muret de moins d’1m de haut) ?
    2) Les sacs de polypropylène peuvent-ils contenir un mélange terre-bricaillons ?
    Je cherche à évacuer les bricaillons de mon terrain et je cherche une solution économique pour le muret… pourquoi pas solutionner les problèmes entre eux 😉
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Tout d’abord, je tiens à vous remercier de votre intérêt pour nos articles.
      – En ce qui concerne votre première question, malheureusement je pense que ce type de procédé ne sera pas assez résistant pour réaliser un muret de soutènement. En effet, lors de la construction d’une maison avec cette technique, la plupart du temps, on réalise des murs incurvés pour faire des sortes d’igloo afin de créer une voute et donc de solidifier la structure. Certains utilisent les sacs pour faire des murs droits mais la plupart du temps il existe des renforts et la pression s’exerce uniquement vers le bas lorsque l’on pose le toit.
      Pour un mur d’un mètre de haut, je pense que si la pression latérale n’est pas trop forte cela pourrait tenir mais j’imagine qu’il faudrait tout de même des renforts !
      – Pour votre seconde question, le mélange terre-bricaillons peut s’envisager mais je pense qu’il faut plus de terre que de bricaillons car il faut que le sac reste tout de même malléable afin qu’il prenne sa position et s’imbrique avec les autres sacs. La plupart du temps on utilise de la terre et du sable mais si vous ajouter ce type de matériaux en quantité raisonnable je pense que cela est réalisable.
      Si vous cherchez à évacuer ce type de gravats et réaliser un muret de manière économique, vous pouvez vous inspirer des murs des Eartships. Sur ce type de construction, on utilise d’anciens pneus que l’on rempli de terre mais les gravats pourraient également être inclus et l’on tasse. Afin d’avoir un mur de soutènement résistant il est conseillé de décaler la pose de chaque rangée de pneus un peu plus du coté du terrain à soutenir. Vous pouvez trouver de nombreuses photos sur internet en cherchant le terme « Eartship ».
      J’espère avoir répondu un peu à vos interrogations. N’hésitez pas à revenir vers nous pour partager la solution que vous aurez choisie.
      A très bientôt,
      Julien de Location-Francophone

  3. bonjour j avoue etre seduit pouvez vous m indiquer un endroit a visiter ou il y aurait des maisons de ce type ainsi que les tarif pour avoir un architecte et une equipe pour la realisation d une maison de 50 m2 merci et bonne continuation

    1. Bonjour Laurent,
      Content que le concept vous plaise. Actuellement pas de projet spécifique en tête à vous recommander. Et cela dépend bien entendu, où êtes-vous localisé et quel est votre capacité de déplacement. Mais dans l’immédiat vous pouvez orienter vos recherches vers Ecofreedoms
      Bon courage
      Guillaume de Location-Francophone

  4. Bonjour,
    Je suis tout de même dubitatif. Appliquer cette technique dans une région à forte pluviométrie risque de transformer la maison en sacs de boue. Et comment empêcher la Vie de prendre possession de toute cette terre à disposition ? Les mulots, souris, fourmis, et autres insectes et mammifères… Sans compter les végétaux.
    Quelle serait la pérennité d’une maison construite en sacs de terre ?
    Cordialement

    1. Bonjour Greco,
      Peut-être que le blog suggéré par Audrey, voir commentaire ci-dessous, peut être un début de recherche ? lavenirestdanslesac.com

  5. Bonjour, j’ai trouvé un site en France où l’on peut s’initier à l’earthbag, à partir de terre ou de pouzzolane. Voici l’adresse: lavenirestdanslesac.com. Bonne lecture.

  6. Bonjour, je souhaite construire un earth bag dans le cadre d’un projet pour mes études.
    Je souhaiterai savoir s’il est possible d’utiliser des sacs en toiles de jute comme indiqué sur certains site, et si c’est le cas, l’utilisation de barbelés est-elle tout de même requise? Je me pose la question car la technique de l’hyper adobe, utilisant des filet indémaillable n’en nécessiterait pas car les sacs “s’accrocherait” entre eux. Est-ce donc aussi le cas pour des sacs en toile de jute?
    Autre question, quel serait la proportions “idéale” de terre et de sable, ou de terre et d’argile? Quels types de terre faudrait-il favorisé?
    Dernière question, comment calculer la hauteur du dôme en fonction de son rayon pour que l’ensemble soit suffisamment rigide?
    Merci d’avance, cordialement

    1. Bonjour Aby,
      Merci pour vos questions, précises et spécifiques.
      1) Concernant la matière des sacs, vous pouvez utiliser n’importe quel sac tissé, du lin, de la toile de jute, du chanvre. Cependant, la plupart du temps pour des raisons de coût, les personnes optant pour ce type d’habitat utilisent des sacs en polypropylène comme les sacs de riz qui restent bon marché et qui sont disponibles partout dans le monde.
      2) Il n’y a pas d’enduit type pour recouvrir ce type d’habitation. Il vaut mieux adapter celui-ci selon le climat. Généralement, il sera à base de terre ou de sable, d’argile et de paille. Cependant, vous pouvez utiliser un enduit de ciment similaire au stuc ou bien un enduit à la chaux ou encore de plâtre-chaux.
      3) En ce qui concerne les proportions entre terre et sable et/ou argile, je pense que cela dépend des matériaux qui se trouvent à proximité de votre hébergement pour limiter vos trajets et ainsi diminuer votre impact sur la nature.
      3) Au regard de vos questions sur l’utilisation des barbelés et sur les dimensions, mieux vaut vous rapprocher de spécialistes. Je vous réfère aux différents contacts partagés sur cet article, vous obtiendrez certainement des réponses plus spécifiques.
      Cordialement,
      Guillaume de Location-Francophone

  7. bonjour quel et le cout total de se type d’habitation s’il vous plait? et pourrai-je être mis en relation avec quelqu’un qui pourrai répondre a quelque question je souhaite me lancer dans se projet

    1. Bonjour Jimmy,
      Merci pour votre message. Voir commentaire de Massard ci-dessous pour plus d’informations.
      L’équipe de Location-Francophone

  8. Bonjour Mr Guillaume,
    Je suis vraiment très intéressé par ce type d’habitation, et j’aimerais bien savoir la profondeur pour les fondations faut-il un architecte ou pas ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour, j’ai effectué une petite session de formation et je vais bientôt passer à la vitesse supérieure d’une semaine sur ce type de construction avec lavenirestdanslesac.com. Ils sont dans le Cher (18) et ont des bâtiments déjà sur place et aussi en cours de construction (un dôme). Tu peux les contacter, ils sont sympas !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi