Wohnwagon : la tiny house autosuffisante venue d’Autriche

Wohnwagon Tiny house autosuffisante ©wohnwagon.at
Tiny house autosuffisante ©wohnwagon.at

Aujourd’hui, Location-Francophone vous emmène en Autriche pour découvrir… Wohnwagon tiny house autosuffisante pour les personnes souhaitant changer de mode de vie.

 

Tiny house autosuffisante ©wohnwagon
Tiny house autosuffisante ©wohnwagon

Wohnwagon tiny house autosuffisante venue d’Autriche

De nos jours, chaque pays propose des hébergements écologiques que ce soient des maisons fixes, des cabanes dans les arbres, sur l’eau et même transportables avec cette tiny house autosuffisante.

Theresa Steiniger créatrice de Wohnwagon

Créé par Theresa Steininger, le Wohnwagon est une mini maison écologique et autosuffisante disponible en Europe, d’une surface de 25 mètres carrés, donnant un espace agréable à vivre tout en restant mobile car sur roues.

 

Habitat écologique ©wohnwagon
Habitat écologique ©wohnwagon
Tiny House économique ©wohnwagon
Tiny House économique ©wohnwagon

Une tiny house autosuffisante et écologique

Une mini maison en fibre de bois et laine de mouton

Cette mini maison écologique et transportable est construite avec du bois prélevé localement et isolé de manière totalement écologique avec un mélange de laine de mouton.

Elle est aussi avec des panneaux composés de fibres de bois avec en guise de finition un enduit en argile. La laine de mouton permet de réguler facilement la chaleur, mais également l’humidité.

Panneaux photovoltaïques et batteries sous le plancher

Du coté de l’alimentation électrique, cette tiny house autosuffisante utilise des panneaux photovoltaïques couplés avec des batteries disposées sous le plancher.

Un système domotique permet de voir la consommation électrique en temps réel.

Cette tiny house autosuffisante bénéficie également d’un chauffe-eau, mais aussi d’un poêle à bois, qui vous apportera tous le confort dans un minimum d’espace.

 

Cuisine éclairée ©wohnwagon
Cuisine éclairée ©wohnwagon

Des plantes pour filtrer l’eau de cette mini-maison

Les eaux usées traitées par des plantes

Au niveau de la gestion des eaux, cette mini maison écologique utilise des plantes disposées sur le toit. Celles-ci filtrent les eaux usées en provenance de la douche et de l’évier pour pouvoir les réutiliser par la suite.

Ces eaux sont donc envoyées sur le toit puis filtrées en une journée environ par des plantes issues des marais.

Une fois cette filtration opérée, elles sont renvoyées dans des réservoirs afin de les chauffer et de les filtrer de nouveau pour la consommation personnelle.

 

Plantes pour la filtration des eaux ©wohnwagon
Plantes pour la filtration des eaux ©wohnwagon

La pluie comme source d’approvisionnement en eau

L’alimentation de cette tiny house autosuffisante est faite grâce à l’eau de pluie. Celle-ci est recueillie dans des réservoirs positionnés sur le toit, mais également sous terre.

La finition bois extérieur de l’ensemble s’intègre parfaitement dans un environnement naturel. Afin de rendre l’intérieur lumineux, cette mini maison bénéficie de grandes fenêtres.

Un triple vitrage pour une meilleure isolation

Cependant, elle ne néglige tout de même pas l’isolation avec l’utilisation de triple vitrage.

Le patio et l’auvent sont, quant à eux, rétractables, ce qui permet de transformer aisément les abords de cette tiny house autosuffisante en un véritable salon de plein air.

 

Chambre design ©wohnwagon
Chambre design ©wohnwagon

Un espace optimisé parfaitement agencé

Un lit gigogne pour les amis…

Qui dit micro maison, dit optimisation de l’espace et cette construction ne déroge pas à la règle.

Ainsi, en entrant dans cette tiny house autosuffisante, vous pourrez découvrir un lit spacieux, mais également un lit gigogne pour accueillir d’éventuels visiteurs.

…et des toilettes à compost

La salle de bain, quant à elle se trouve à l’autre bout de cette mini maison.

Pour continuer dans l’écologie, elle est composée de toilettes à compost où les eaux usées sont, après traitement, recyclées pour irriguer les plantes du toit ou pour une utilisation domestique.

 

Grande pièce lumineuse ©wohnwagon
Grande pièce lumineuse ©wohnwagon
 

Une cuisine simple et épurée

Au milieu de cette tiny house autosuffisante, on peut découvrir une cuisine avec un espace dédié aux repas.

Le style de la décoration est très simple et épuré, mais qui ne gâche en aucun cas le charme de cette maison sur roues.

 

Décor nature ©wohnwagon
Décor nature ©wohnwagon
Le coin repas ©wohnwagon
Le coin repas ©wohnwagon
 

Wohnwagon tiny house autosuffisante à partir de 40 000€

Cette construction autrichienne est facilement reproductible et déclinable afin de correspondre totalement aux attentes des futurs acquéreurs.

Cette tiny house autosuffisante se décline donc en plusieurs modèles et finition. Vous pourrez en être le propriétaire en déboursant entre 40 000 et 100 000 euros.

C’est un peu cher, mais le confort, l’habitabilité et l’autosuffisance sont au rendez vous.

A bientôt, pour un nouveau coup de cœur de Location-Francophone.

4 commentaires
    1. Bonjour Monsieur Maupas,
      Tout d’abord, je tiens à vous remercier de votre intérêt pour notre article.
      Le mieux, si vous souhaitez en visiter une, est de contacter directement la créatrice de cette maison atypique. Elle pourra vous indiquer si elle a vendu l’une de ses créations à un français ou à une personne vivant dans un pays limitrophe.
      En espérant qu’une de ces maisons sur roues se trouve sur le territoire français, je vous souhaite d’obtenir satisfaction.
      Bien cordialement,
      Julien de Location-Francophone

      1. Bonjour ! Je reviens vers vous car je pensais pas avoir une réponse et je viens seulement de voir la vôtre…bref . En faite je m’intéresse toujours à ce produit, j’ai fait la démarche de contacter le constructeur mais seulement c’est en autrichien ‍♂️ Et je comprends rien même en anglais compliqué pour moi …ma demande est toujours là même et elle est simple c’est d’en voir une ! Si vous pouvez m’orienter je vous serai reconnaissant. Dans l’attente d’une réponse. Sincères salutations à bientôt. Maupas David

        1. Bonjour Monsieur Maupas,
          Malheureusement, il m’est difficile de vous orienter… Le but de l’article était de présenter cet habitat atypique, mais malheureusement nous n’avons pas de contact avec le constructeur.
          Le mieux serait d’utiliser un traducteur afin de savoir si une de ces habitations a été vendue en France ou dans un pays francophone ce qui vous permettrait de contacter l’acheteur et de lui poser des questions.
          Malheureusement à part l’utilisation d’un traducteur, je ne vois pas trop d’autres alternatives. Cependant, si vous ne recevez pas de réponses à vos différentes interrogations, vous devriez peut être vous rapprocher des constructeurs français qui, j’en suis certain, pourraient reproduire facilement ce type d’habitat.
          En espérant que vous trouverez des réponses à vos interrogations, je vous souhaite une agréable journée.
          Bien cordialement,
          Julien de Location-Francophone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous êtes toujours curieux ?