La langue française : connaissez-vous les idiotismes gastronomiques ?

Être bon comme le pain blanc, un des nombreux idiotismes gastronomiques
Être bon comme le pain blanc, un des nombreux idiotismes gastronomiques

Pour ceux qui ne le savent pas encore, le terme idiotisme désigne une expression ou locution propre à une langue donnée. Par exemple, la langue française possède ses propres idiotismes liés à la nourriture et à la cuisine, et que l’on appelle les idiotismes gastronomiques. Les voici.

Être bon comme le pain blanc: un des nombreux idiotismes gastronomiques
Être bon comme le pain blanc: un des nombreux idiotismes gastronomiques

Les locutions courantes qui font référence à la nourriture/cuisine

Dans la langue française, un mot peut avoir un tout autre sens lorsqu’il est utilisé dans une locution, et c’est justement le cas en matière d’idiotisme. En effet, un idiotisme, également appelé expression idiomatique, est une locution dont le sens est obtenu par la combinaison des mots, dans sa globalité, mais ne dépend pas du sens des mots pris séparément.
Prenons par exemple l’exemple de l’ « artichaut » que l’on connait comme étant un légume. Mais l’expression « avoir un cœur d’artichaut » signifie pourtant être une personne tendre ou qui tombe amoureux facilement. C’est aussi le cas du mot « asperge » qui, dans l’expression « une grande asperge », sert à désigner une femme mince et grande à la fois, et fait ainsi partie des idiotismes gastronomiques en français.
On entend également aussi souvent l’expression « ne pas être sorti de l’auberge », qui contient bien le mot « auberge », mais qu’une fois prise dans sa globalité signifie avoir beaucoup de difficultés. On retrouve aussi une expression que l’on connait tous avec le mot « assiette », « ne pas être dans son assiette » qui veut dire tout simplement ne pas être à l’aise ou ne pas se sentir très bien. En parlant d’ustensile de cuisine, on a aussi « passer à la casserole » (faire face à une dure épreuve) ou encore « remuer le couteau dans la plaie » (aggraver les choses).

Lâcher la grappe: une expression française liée à la nourriture
Lâcher la grappe: une expression française liée à la nourriture

Quelques idiotismes gastronomiques moins connus

Il existe certains idiotismes gastronomiques que l’on entend pas souvent, car jugés grossiers , libertins voire vulgaires, comme « avoir l’abricot en folie ». Cet idiotisme signifie être au sommet de l’excitation, abricot qui est le nom d’un fruit désigne également en argot le sexe féminin. C’est aussi le cas de « démouler un cake » qui veut dire déféquer.
L’expression « avoir du bacon » est tiré du français québécois et signifie être riche ou avoir de l’argent, ayant ainsi le même sens que l’idiotisme « avoir du blé ». Avant, on disait aussi qu’ « on a la tête comme une citrouille » pour dire qu’on a une migraine, ou « avoir une écrevisse dans le vol-au-vent » pour dire de quelqu’un qui est un peu dérangé mentalement.
« Lâcher la grappe » (laisser tranquille), « être dans la mélasse » (être dans le pétrin), « être bon comme le pain blanc » (être gentil), « avoir une pistache » (être ivre) font aussi partie des idiotismes gastronomiques moins populaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi